À la une, Mes lectures

Après la Violence, la Vie : le déni de grossesse

Vous connaissez ma passion pour ma lecture et aujourd’hui, je vais vous parler du livre Après la Violence, la Vie de Frédéric Chahmerian.

Après la Violence, La vie de Frédéric Chahmerian.

L’auteur

Fredreic Chahmerian auteur du livre Arès la Violence la Vie.

Son 1er livre, Qui a dit que la course à pieds est une drogue a été édité en 2017.

1er livre de Frédéric Chahmerian.

A propos du livre

Date de publication : 17/12/2019.

Nombre de pages : 80.

Prix conseillé :

  • livre papier 11.90 €
  • livre numérique 6.99 €

C’est un témoignage.

Vous pouvez l’acheter sur le site de la Fnac https://livre.fnac.com/a14007920/Frederic-Chahmerian-Apres-la-Violence-la-Vie

L’histoire : Après la Violence, la vie

Il aura suffi d’un week-end printanier pour bouleverser une famille.

Hospitalisée en urgence pour des douleurs au ventre, la fille de l’auteur, âgée de 17 ans, est en train d’accoucher après un déni de grossesse…

Comment devenir grand-père en de telles circonstances ?

L’auteur partage la brutalité de l’annonce, la souffrance devenue joie, les questions qu’on se pose sans toujours trouver de réponse.

Pourquoi avoir lu ce livre ?

J’ai choisi de lire ce livre, car je suis intriguée par le déni de grossesse qui est un encore bien méconnu de nos jours.

En effet, on en parle beaucoup de nos jours, mais on ne sait toujours pas comment le corps d’une femme peut porter un enfant sans avoir aucun symptôme ni ne voir son corps se transformer.

Étant moi-même maman de deux enfants, j’ai rapidement eu des symptômes qui m’ont fait rapidement comprendre que j’étais enceinte.

Ensuite, mon corps a changé. Puis le bébé a bougé jusqu’à même parfois me faire mal.

Le déni de grossesse reste un mystère pour moi, mais je pense aussi pour beaucoup de personnes.

Mon avis sur Après la Violence, la Vie

Ce livre est touchant, car il écrit par un père qui devient grand-père en quelques heures. En effet, les hommes font parfois preuve de plus de pudeur que les femmes et ils ont du mal à livrer leurs sentiments.

On rentre assez vite dans le vif du sujet et j’apprécie, car on ne se perd pas dans des informations qui n’ont pas grands intérêts dans le récit.

Le rythme donné par l’auteur nous donne l’impression d’être emporté dans le tourbillon en même temps que lui.

Il parle des choix qu’on doit faire dans l’urgence. Mais aussi, des informations qu’il faut assimiler en quelques jours alors qu’en temps normal, on a 9 mois pour se préparer à ce chamboulement.

On vit les différentes étapes avec lui et les différents questionnements qu’entraine cette situation.

J’ai été touché par sa sincérité, son partage d’intimité sans tabou, l’amour qu’il porte à sa fille, sa force …

Toutefois, il y a juste une question qui reste a suspens à la fin de cette lecture me concernant : et le papa dans tout ça ?

Je souhaite conclure avec ses quelques mots du livre

L’histoire de ta naissance retiendra surtout

Qu’à travers l’amour des amis,

Le “déni de grossesse” n’est pas tabou.

Merci aux Éditions du Panthéon pour leur confiance une nouvelle fois renouvelée. Livre offert.

Facebooktwitterpinterest

1 thought on “Après la Violence, la Vie : le déni de grossesse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.