Lifestyle, Ma Vie

La rééducation du périnée, on en parle ?

Mes enfants ont 15 et 4 ans, oui je sais généralement la tendance est d’avoir des enfants d’âge rapprochés. Mais parfois la vie nous réserve des surprises.
Grâce à cet écart d’âge, je peux vous garantir que la prise en charge des mamans pendant leur grossesse et après a bien évoluée en 11 ans.
Quand j’ai accouché de Loulou, on m’a dit il faut faire la rééducation du périnée sans vraiment me dire pourquoi et à quoi cela allait servir.
J’avoue, j’avais 27 ans, mon 1er enfant, je n’ai pas trop cherché et je l’ai fait bêtement. Je n’ai pas chercher à connaitre le pourquoi du comment. A l’époque on n’en parlait pas trop et on conseillait d’aller chez un kiné.
Pour Mimi, j’ai eu la chance dans les dernières semaines de ma grossesse d’avoir un suivi avec une sage-femme proche de chez moi avec laquelle on a pris le temps de discuter de ma fin de grossesse, de ma projection dans ma nouvelle vie de maman et des suites de ma grossesse. Et, nous en sommes venues à parler de cette fameuse rééducation.

Le périnée, c’est quoi ?

C’est un ensemble de muscles et de ligaments qui constitue un soutien pour les organes génitaux internes : vessie, vagin et rectum.

Il sert à quoi ?

  • il permet de lutter contre la descente d’organe, car il est là pour les soutenir
  • il permet de prévenir les fuites urinaires
  • il est utile dans les rapports sexuels car plus il est tonique plus il a une action dans la qualité des relations (instant hot …)

La rééducation

La grossesse et l’accouchement sont des facteurs qui peuvent provoquer un relâchement du périnée d’où les prescriptions faites après votre accouchement pour une rééducation.

Pour Mimi, j’ai donc choisi de faire ma rééducation avec une sage-femme. Je trouve que c’est beaucoup mieux qu’avec le kiné. En effet, la sage-femme est pour moi une continuité dans la prise en charge post accouchement. De plus, je me suis sentie bien plus comprise et les échanges étaient bien meilleurs qu’avec le kiné.
Nous avons décidé d’utiliser la méthode manuelle qui n’a rien à voir avec la méthode par sonde.
A l’époque de Loulou la sonde émettait une faible éléctrostimmulation indolore qui entraînait la contraction de mon périnée. J’ai subi mes séances et je n’ai pas cherché plus loin. J’étais jeune maman, un peu perdue et toute mon attention était centrée sur Loulou uniquement.
 
Rééducation par sonde

 

 
 

La méthode manuelle :

la sage-femme insère ses doigts dans le vagin et utilise des images pour vous faire faire travailler votre périnée de différente manière.
J’avoue c’est un peu plus cérébrale et la 1ere séance est déroutante quand on vous parle de pont levis et autre. Mais vous ressentez vraiment les nuances et le travail effectué.
Ensuite, vous pouvez entretenir votre périnée seule en faisant les exercices quand vous avez un moment de libre, car vous savez ce que vous devez ressentir.

 

Rééducation du périnée
Rééducation du périnée

 

La rééducation n’est bien sûre pas obligatoire mais j’ai souvent entendu : « je suis jeune, je n’en ai pas besoin ». 

Et bien l’âge n’a rien à voir avec tout cela. Il faut vraiment faire au moins le bilan avec selon votre choix la sage-femme ou le kiné car lui seul pourra vous dire si vous avez besoin ou non de cette rééducation.

Attention, on parle souvent des fuites urinaires et des problèmes de périnée. Oui il peut en être responsable, mais pas que d’où l’importance de ce suivi de rééducation.
Personnellement, j’ai fait 25 séances après mon accouchement de Mimi, à la fin j’avais un périnée super tonique que je contrôlais parfaitement, mais toujours des fuites urinaires. J’ai suivi les conseils de ma sage-femme et j’ai été consulté un urologue et je me suis fait opérer pour ne plus subir mes fuites urinaires (je vous en parle ICI.).
 
Crédit photo @kopines et @mathildemorieux
Facebooktwitterpinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.