À la une, Lecture enfant

Un trou dans la page Si les arbres pouvaient parler.

Nous avons découvert avec Mimi le livre Un trou dans la page Si les arbres pouvaient parler.

Livre Un trou dans la page Si les arbres pouvaient parler.

Le récit a été écrit par Jennifer Lavallé et les illustrations sont de Claude Biche.

Jennifer Lavallé : auteur d’Un trou dans la page

Jennifer Lavallé est monteuse, documentaliste et autrice éditée dans des revues et recueils poétiques collectifs.

Jennifer Lavallé auteur du livre Un trou dans la page.

Elle a aussi réalisé un essai filmique documentaire “Marble Road” et des créations radiophoniques.

De surcroît, elle anime un blog consacré à la poésie pour la jeunesse “Chamboule-tout poésie pour les enfants” : http://chambouletout.fr/

Il faut souligner qu’elle souhaite sensibiliser les enfants à l’urgence de la lutte contre l’extinction massive des animaux.

Enfin, vous pouvez aussi retrouver des informations sur sa page Facebook https://www.facebook.com/jenniferautrice/

Claude Biche : illustratrice du livre un trou dans la page.

Claude Biche est un artiste peintre et photographe formée aux Beaux-Arts à Mons et Bruxelles.

Passionnée de jardins et de plantes, Claude Biche s’exprime par l’image, qui tient une place essentielle dans l’album.

L’histoire du livre : un trou dans la page

Les livres sont faits avec le papier des arbres, mais les enfants en sont–ils conscients lorsqu’ils lisent ?

L’enfant tire, à travers un trou découvert au creux d’une page, sur le fil d’un récit fantastique : un arbre pousse dans sa chambre et cet arbre l’emmène loin de chez lui, par-delà la rivière, la mer et les déserts, jusqu’au cœur d’une forêt primaire.

Caractéristiques du livre un trou dans la page

Le livre a été publié le 26/08/2019 chez Sonorité Editions.

Il contient quarante-huit pages illustrées, imprimées en papier recyclé 170 grammes.

De plus, les images sont peintes à la main en techniques traditionnelles.

En ce qui concerne son achat, vous pouvez le commander sur Librest https://www.librest.com/livres/un-trou-dans-la-page–si-les-arbres-pouvaient-parler—-jennifer-lavalle_0-5963165_9782491036003.html au prix de 15 €.

Notre avis sur le livre

En général

Dans un premier temps, ce sont les illustrations qui ont attiré notre curiosité pour ce livre avec Mimi.

Avant même de commencer à le lire, nous l’avons feuilleté juste pour le plaisir des yeux tellement les illustrations sont magnifiques et d’une qualité incroyable.

Illustration la petite fille qui regarde les étoiles.

Les pages du livre sont toutes douces. C’est un réel plaisir de les toucher et de les tourner. Une belle qualité à laquelle je ne m’attendais pas. Je dois avouer que j’avais un apriori sur le fait que le papier est recyclé.

Du point de vue de Mimi

Quand on a commencé à lire cette histoire, je me suis rendu compte que Mimi (5 ans) ne savait pas que le papier était fait à partir des arbres. Il est vrai que je n’avais pas abordé ce point avec elle.

Elle n’a pas compris toutes les subtilités de l’histoire, mais elle a aimé la magie de celle-ci qui l’a transporté.

L'image préférée de Mimi : la Licorne.

Son image préférée est celle de la Licorne et celle qu’elle a le moins aimé, c’est celle de la petite fille sur l’oiseau. Elle a dit “que ce n’était pas gentil de monter sur le dos d’un oiseau”.

La petite fille sur l'oiseau, une des images du livre.

Mon point de vue

Pour commencer, ce livre est touchant tant par son histoire que part le sens de celle-ci.

En effet, ce livre est là pour sensibiliser chacun de nous sur la fragilité de la nature qui nous entoure.

Une illustration du livre avec une citation "Même une feuille de papier est lus légère si on la porte à deux."

C’est un livre jeunesse qui est certainement destiné à un public plus âgé que Mimi. Malgré cela, elle en a quand même compris le sens.

De plus, c’est un livre que l’on peut garder dans le temps et le relire de temps en temps pour se remémorer l’importance de prendre soin de notre planète.

Qui plus est, il peut être un support utilisé tant dans le cadre familial que dans un cadre éducatif comme l’école.

J’aime cet ouvrage, car il est poétique et il ne jette pas la pierre sur l’Homme. Au contraire, il l’invite à être plus collaboratif avec la nature.

Concernant les illustrations, elles sont aussi importantes que le texte et elles complètent parfaitement les mots.

Afin d’écrire cet article, j’ai fait des recherches sur l’auteur et j’aime l’esprit familial qui entoure cet ouvrage. L’auteur a travaillé avec sa maman qui a fait les dessins et la petite fille qui voyage à travers le trou dans la page est la fille de l’auteur : 3 générations pour une même cause.

Jennifer Lavallé et Claude Biche : 2 générations qui ont écrit le livre un trou dans la page.

Pour finir, je souhaiterais citer l’auteur :

“La nature à mis le sucre tout pur dans la sève d’un roseau ! Si tu la chasses à coup de fourches, elle reviendra au galop mais si tu la prends pour guide, jamais tu ne t’égareras car elle peut tout et fait tout.”

Un trou dans la page Si les arbres pouvaient parler …

Livre offert en service presse, merci pour ce beau cadeau.

Facebooktwitterpinterest

4 thoughts on “Un trou dans la page Si les arbres pouvaient parler.

    1. Oui on en prends plein les yeux et plus on les regarde plus on découvre les subtilités dans celles-ci. A l’occasion si on se voit je pourrais te le prêter si tu veux le regarder avec tes enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.